9 mars 2009 Beeeee


Cette après midi, confortablement installée dans la 'vitrine' d'un café avec le livre que je suis entrain de lire dans les mains, l'une des jeunes filles du café s'empresse de sortir avec un grand plateau orné d'une bonne vingtaine de gobelets cartonnés remplis de bon café, qu'elle s'apprêtait à offrir aux passants. J'ai pensé chouette !

A mon grand désespoir (et celui de la fille) pendant les cinq bonnes premières minutes, PERSONNE ne s'est arrêté. Elle avait beau essayer de dire (au début, après, découragée, elle devait murmurer) 'Would you like a coffee ? Free coffee' ... Pire encore, certains passants la contournaient clairement, comme si elle leur faisait peur. Et ainsi de suite, les uns après les autres. PERSONNE !

Finally, après un bon moment, (le café devait être froid), une jeune fille s'est arrêtée et en a pris un. Une autre a suivie, en ayant vue la première, puis une autre. Et en un rien de temps, la jeune fille est rentrée avec son plateau vide, le sourire aux lèvres.

J'étais contente pour elle, and for the happy ending, mais j'ai trouvé ça tout de même désolant. Les hommes savent des fois être vraiment des moutons et c'est vraiment triste.
.
Sinon, bon lundi quand même et bonne semaine !
:)

Crédit photo: www.gettyimages.com

19 Comments:

Marinette_GdS said...

c'est au cas où ce serait empoisonné !! les gens sont méfiants :P

L'épice said...

c'est comme les free hugs: au début, personne ne veut en faire. et puis, dès qu'on voit le 1er se lancer, après, c'est la course! tout le monde en veut!
Dingue comme on est méfiant, de nos jours...

mamzelle said...

Tiens, j'aurais bien besoin d'un bon café offert sur un plateau !

Carlota said...

c'est trop vrai ça! peut-être que les gens ne croyaient pas que c'était vraiment gratuit!

dalyna said...

Ah l'instinct grégaire ! C'est trop vrai. Les gens font la même chose dans le métro : tout le monde sort par la même porte pensant que l'autre est cassé vu que personne ne l'emprunte... jusqu'à ce que tu essaies et que tu voies qu'elle marche et là tout le monde suit... pffff

dalyna said...

Ah l'instinct grégaire ! C'est trop vrai. Les gens font la même chose dans le métro : tout le monde sort par la même porte pensant que l'autre est cassé vu que personne ne l'emprunte... jusqu'à ce que tu essaies et que tu voies qu'elle marche et là tout le monde suit... pffff

Pam-modeuse.com said...

Un bon café servi avec le sourire et en plus gratuit, les gens sont vraiment bizarres de ne pas avoir accepté!!!
Biz et bonne semaine!

fan said...

Et encore, si les moutons aimaient le café, m'est avis qu'ils n'auraient pas attendu qu'il soit froid! :op

Tendances and co said...

- Marinette_GdS: effectivement, vu l'expression de certains, ça aurait du leur traverser l'esprit !

- L'épice: heu ... comment dire ... je ne pense pas être un mouton, mais les free hugs, j'ai toujours trouvé ça un peu curieux. Pas sure que je me bousculerai, même s'il y avait émeute (encore une fois, je n'suis pas un mouton :D)

- mamzelle: à mon grand désespoir, elle ne servait que les gens à l'extérieur, sans doute pour leur donner envie d'entrer.

- Carlota: je pense que dans le lot de ceux qui l'ont contourné, il devait y avoir des gens qui devaient penser que c'était payant ...

- dalyna: perso, dans le métro, s'il y a une porte qui marche pas elle est pour moi ! Donc quitte à faire la gueue, je suis et j'attends :)

- Pam-modeuse.com; c'est aussi ce que j'ai pensé.

- fan: effectivement, tu as raison !

Angie said...

C'est le problème, les gens sont sceptiques au début, comme si c'était du poison qu'on leur distribuait et ensuite, par effet de meute, ils changent d'avis.

C'est triste tant pour la condition humaine que pour la jeune femme du café.

annouchka said...

Ben en même temps je comprends assez les gens, on nous arrête sans arrêt dans la rue pour nous vendre des trucs, alors à force on finit par prendre peur ;)

Mel said...

Pour ma part, je crois que je n'aurai pas hésité! Ca change des tracts et autre prospectus syndicaux!! ;)

Mel

Mlle H said...

Moi ce qui me désole, car en plus j'y ai eu droit au paravent alors que je distribuait des trucs moi aussi, sont ceux qui te contournent or qui haussent les épaules en reculant comme si tu voulais les fusiller. C'est con et insultant. je déteste ça.

Tendances and co said...

- Angie: on est d'accord ;)

- annouchka: j'ai eu le cas il y a pas longtemps dans mon travail, j'appelais les gens pour leur annoncer une bonne nouvelle, et à quasi chaque fois je luttais, car les gens pensaient que je voulais leur vendre quelque chose ! Mais heureusement, seulement au début, le temps que je leur explique de quoi il en retournait !

- Mel: j'en aurais fait de même, mais comme j'étais à l'intérieur, elle n'est pas venue vers moi ... cela dit, j'en ai eu un ce matin, dans la rue, avec un petit coeur en cacao sur le-dessus !

- Mlle H: pas de chance en effet pour les distributeurs de tracts.

sylvie said...

bêêê... j'ai remarqué ça dans les magasins aussi ! tu t'arrêtes devant un truc et il y en a 10 autres derrière toi pour savoir si c'est ZE bonne affaire!

Angie said...

Tu as disparu ? Tu es vacances ?

Tendances and co said...

- sylvie: tout a fait ! Ou encore pire, dans les alles des magasins, un samedi apres-midi ...

- Angie: si seulement j'etais en vacances ... non, c'est juste que je n'ai nullement le temps d'ecrire en ce moment, en pleine periode de recherche d'appart et autres en ce moment. Mais je vous dis a bientot :)

Malira said...

Effectivement, les gens sont souvent des moutons (et je suis la première à suivre lol). Mais ça devait être intéressant à suivre de loin...

Tendances and co said...

- Malira: ça l'était, for sure !




Copyright (C) 2009 Tendances and Co. • Blog design by Splendid Sparrow